Décrire avec la lumière pour graver sur le papier le réel et l'innommé, pour témoigner de l'existence de l'humain: ses forces, ses faiblesses, ses combats, tel est ce vers quoi la photographie de Simon Douville veut tendre. 

C'est en 2009, dans la chambre noire du cégep de sainte-foy - où il étudiait la littérature - que se révéla sa passion pour l'image photographique : les mots ne suffisaient plus. Parallèlement à l'écriture, il accomplira plusieurs petits contrats de photographie ici et là (notamment pour: Bazzart, le site Alternative Rock Press et un commerçant du Vieux-Québec.) Après quelques années de stagnation à l'université, en 2015, l'évidence se fixa: il lui fallait poursuivre l'étude de la technique photo. Il décida alors de compléter un DEP en photographie au Centre de formation Maurice-Barbeau. 

Maintenant, une nouvelle aventure commence: être à la hauteur du titre de photographe professionnel.

Using Format